Paroisse Sainte-Rose de Lima
http://rosedelima.org/Abbe-Jean-Morland
      Abbé Jean Morland

Abbé Jean Morland


Abbé Jean MORLAND

1907 – 1982

Jean Morland est né le 20 mars 1907 aux Trois-Ilets où ses parents habitaient. Il y fit sa Première Communion. Le P. Beauzin, curé de la paroisse décèle chez Jean la vocation. Jean est alors envoyé au petit séminaire d’Alès (Gard) dit Séminaire pour les petits clercs. Il y reste 4 ans car en 1929 la maladie le pousse à revenir en Martinique. Après son rétablissement rapide, il est envoyé par Mgr Lequien avec d’autres séminaristes au séminaire Saint Eugène à Alger.

Ordonné prêtre le 13 août 1933 en la cathédrale Saint Louis de Fort-de-France par Mgr Lequien. Il dit sa première messe le 15 août 1933. Nommé vicaire au Gros-Morne, il retrouve le P. Beauzin, curé de cette paroisse. Il assume ensuite un intérim à Schoelcher puis au Vauclin. C’est en 1935 qu’il est nommé curé de Saint-Anne.
En 1935, l’abbé Jean Morland est nommé curé de Saint-Anne. Il y restera 11 ans. Durant cette période, en contact permanent avec la misère, il décida de créer une crèche dans cette commune pour libérer les femmes et leur permettre d’aller travailler. Cette dernière fut inaugurée le 8 juillet 1946 à Barrière-la-Croix.

En octobre 1946, succédant au P. Flagelle, l’abbé Jean Morland est nommé curé du Robert, charge qu’il exerce jusqu’en 1977, soit pendant 31 ans.

Dès son arrivée, il travaille à l’agrandissement de l’église paroissiale : il réalise la sacristie ainsi que l’extension derrière l’autel. Mais très vite, les questions sociales l’interpellent. Ainsi écrit-il pour évoquer ses débuts au Robert : « la ville du Robert est située au centre de l’île, ouvrant son havre vers l’est, tandis qu’en arrière, les mornes dominant la partie urbaine qui s’étire tout au long du rivage, abritent une grosse partie de sa population. Dans ces quartiers populeux, nous avons rencontré les mêmes misères [qu’à Sainte-Anne] : des enfants aux abords de leurs cases, attendant le retour de leurs parents. (…) Sous la pression des circonstances, les activités de simples crèches-garderies ont été largement dépassées au bout d’une quinzaine d’années.  »

L’abbé Morland crée trois crèches au Robert, tant la population est importante, à Duchesne, Chapelle Villarson et Fonds Brûlé. Aujourd’hui, l’institut de la Ste famille témoigne de l’impact et du rayonnement de cette œuvre.

Très actif pour le redressement des jeunes, il a été aussi impliqué dans les activités sportives de la commune et notamment en étant président de l’US Robert pendant un certain nombre d’années.
Pour toutes ces actions, il reçut la médaille d’honneur de la jeunesse des sports et des loisirs (nom de l’époque), a été élevé au rang de chevalier de l’ordre du mérite national et officier de l’ordre du mérite national.

En 1977, âgé de 70 ans, il part à la retraite mais demeure au Robert, à Gaschet dans l’institut de la Ste Famille, où il naît à l’éternité le 22 mars 1982. Ses funérailles eurent lieu au Robert et il fut inhumé au Trois-Ilets.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Eglise de France

Diocèse de Martinique

Paroisse Sainte-Rose de Lima