Paroisse Sainte-Rose de Lima
http://rosedelima.org/Les-femmes-chretiennes
      "Les femmes chrétiennes"

"Les femmes chrétiennes"

Apprendre à prier pour ses enfants, son époux, pour soi-même


Apprendre à prier pour ses enfants

Elever des enfants, faire d’eux des hommes et femmes responsables, est le travail le plus important pour l’ensemble de la race humaine. Comme nous le savons tous, les enfants sont notre futur. Les enfants bien éduqués assurent la continuité heureuse de notre société. Les enfants mal éduqués remettent en cause l’ensemble de notre société.

Pourquoi connaissons-nous le désordre social aujourd’hui ?

La femme chrétienne qui veut fortifier sa famille doit donc prier tous les jours pour ses enfants. La prière de la mère agit comme la force qui pousse les enfants à vivre d’une manière convenable dans la société. Elle agit aussi comme la force préventive qui les protège du mal dans la société.

La prière de la maman pour ses jeunes enfants doit se concentrer sur la demande de la sagesse divine pour être en mesure de comprendre les désirs profonds des enfants. Les jeunes enfants qui ne savent pas encore bien s’exprimer connaissent beaucoup de frustrations quand personne ne parvient à comprendre leurs vrais besoins. La femme qui prie pour ses jeunes enfants recevra la sagesse divine pour découvrir les vrais besoins de ses enfants et le moyen d’y répondre.

L’enfance est la période où la personne humaine acquiert les bonnes ou les mauvaises habitudes qui vont influencer le reste de sa vie. La femme chrétienne doit prier afin que le Seigneur l’aide à vivre une vie qui puisse influencer positivement ses jeunes enfants. Elle priera aussi afin que le Seigneur lui donne la sagesse de savoir comment décourager les mauvaises habitudes des jeunes enfants sans détruire leur personnalité naissante.

Les enfants qui ont atteint l’adolescence sont un vrai problème pour la plupart de parents. L’adolescence est souvent caractérisée comme l’âge de la rébellion. Il est souvent difficile pour les parents de comprendre les agissements de leurs enfants. L’attitude rebelle des enfants pousse les parents à durcir leur comportement et à détruire la relation de confiance qui existait entre eux et leurs enfants.

Les techniques psychologiques aideront certainement les parents à mieux comprendre leurs enfants adolescents. Mais aucune technique ne peut surpasser la puissance de la prière fidèle de la mère pour ses enfants bien-aimés.

La prière de la maman ne se limite pas aux jeunes enfants ou aux adolescents. Elle continue aussi pour les enfants qui ont atteint l’âge de la maturité, les enfants qui ont quitté le toit parental. La prière de la mère doit accompagner ses enfants mariés afin que le Seigneur les aide dans leurs foyers respectifs. La prière de la mère dans ce cas devient celle de la grand-mère qui prie pour le bien-être de ses petits-enfants.

La femme qui prie devient ainsi la colonne spirituelle sur laquelle repose l’équilibre de la famille. Comprenons-nous alors pourquoi nos familles vivent en difficulté ? La raison est simple. Nous femmes ne prions pas assez. Comment alors nos maris, nos enfants et grand-enfants trouveront-ils la force spirituelle pour faire face aux difficultés de la vie s’ils ne sont pas entourés de nos prières ?

Oui, nous ne sommes pas la clé de la réussite de notre famille, mais notre prière fervente et ardente est un élément important dans la réussite des nôtres. Dans l’histoire de l’Eglise, la plupart des personnes que le Seigneur a utilisées puissamment ont eu une maman qui priait pour eux constamment.

Comment alors prier pratiquement pour son mari et ses enfants ?

La tentation dans le domaine de la prière est de prier en général pour notre mari ou pour nos enfants, demandant à Dieu de les garder, de les bénir etc. Prier pour son mari et ses enfants ne peut jamais être une simple phrase. Pour vraiment prier pour son mari et ses enfants il faut avant tout apprendre à les écouter et à découvrir ce qui les rend heureux ou au contraire les préoccupent.

Quand notre mari revient du travail, nous avons la responsabilité de l’accueillir et de faire attention à son humeur. Est-il content ? Est-il fâché ? Est-il froid ? S’il est joyeux, nous pouvons directement comprendre qu’il a connu quelque chose d’intéressant et est prêt à le partager avec nous. Nous n’hésiterons donc pas à lui demander comment a été sa journée. Il ne manquera pas de nous dire toutes les bonnes choses qui se sont passées dans sa vie. Ces bonnes choses feront donc le sujet de nos remerciements et louanges dans notre prière pour lui.

Si au contraire, il revient fatigué, stressé, colérique, nous devons alors demander la sagesse divine pour l’approcher sans nous faire blâmer nous-mêmes. Nous devons lui laisser le temps de se reposer, de se défouler, avant de lui demander la raison de sa colère. Les sujets de frustration de notre mari feront alors notre sujet de prière pour lui, demandant à Dieu de lui donner la patience et la sagesse nécessaire pour répondre convenablement à la difficulté devant lui.

La situation est la même pour nos enfants. Nous devons toujours chercher à savoir ce qui les réjouit ou ce qui les peine. La connaissance des circonstances particulières de nos enfants rendra notre vie de prière concrète. Toutefois, il faut éviter de forcer notre mari ou nos enfants à nous dire ce qu’ils ne veulent pas nous dire. Nous avons besoin de la patience pour gagner notre famille à nous-mêmes et au Seigneur.

La femme chrétienne qui a appris à prier pour elle-même, pour son mari et pour ses enfants sera une femme puissante qui aidera sa famille à se fortifier dans le Seigneur.

Que le Seigneur nous aide à devenir des femmes de prière, des femmes qui fortifient leur mariage et leur famille dans le Seigneur !
Que le Seigneur nous bénisse ! Amen.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

homelie

juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Eglise de France

Diocèse de Martinique

Paroisse Sainte-Rose de Lima